La graphothérapie est à l’écriture ce que l’orthophonie est à la parole

La graphothérapie est la rééducation de l'écriture.

C'est à dire le traitement de la dysgraphie chez l'enfant, l'adolescent ou l'adulte. La dysgraphie étant un trouble, une difficulté dans l'acte d'écrire, la graphothérapie a donc pour objectif d'aider le patient à avoir une écriture lisible, rapide (en fonction de son âge), sans douleur ni fatigue.

QUAND CONSULTER?

Les symptômes qui peuvent vous alerter

DOULEURS

Votre enfant se plaint de douleur. Il a du mal à écrire longtemps : crispation, manque de tonicité, douleurs des doigts, mains ou poignets, transpiration…

ÉCRITURE ILLISIBLE

Ses cahiers sont raturés, sales, la forme des lettres n’est pas respectée, le geste est précipité. Votre enfant n’arrive pas à relire ses leçons et donc à les apprendre correctement. Son enseignant a du mal à corriger son travail.

MAUVAISE TENUE DU STYLO

Une mauvaise posture du corps, de la main, de doigts…  entraîne une utilisation inadéquate du crayon et ne permet pas la précision du geste.
Plus l’enfant va évoluer dans son parcours scolaire, plus il sera difficile pour lui de tenir le rythme d’écriture demandé.

LENTEUR

L’écriture peut être très appliquée et les lettres très précises. Mais cette qualité apparente s’effectue au prix d’un effort intense pour l’enfant qui ne lui permet pas de suivre le rythme demandé en classe.
Ses leçons ne sont pas intégralement copiées, les exercices ne sont pas terminés, l’écriture n’est pas automatisée.

STRESS

Votre enfant fait un blocage par rapport à l’écriture. Il a du mal à se concentrer. Il est nerveux, anxieux, stressé, son état dépressif, il a des difficulté à maîtriser ses pulsions…

MAUVAISE ORGANISATION

L’espace de la page est très mal géré, la dimension des lettres n’est pas respectée, la tenue de ligne est hasardeuse.
L’ensemble paraît brouillon et manque de clarté, ce qui rend la relecture et la correction également difficile.

DÉROULEMENT DE LA RÉÉDUCATION

graphthérapeute oise
  • PRISE DE CONTACT
    Par téléphone ou courriel pour échanger
    sur les difficultés rencontrées.

 

  • L’ENTRETIEN
    Quelques questions pour revenir sur l’histoire de l’enfant
    et sa problématique par rapport à l’écriture.

Avant toute rééducation, en graphothérapie, il est nécessaire d’effectuer un bilan graphomoteur.
Le bilan permet de faire le point sur les possibilités et difficultés de la personne face à l’écriture,
de comprendre et d’en rechercher les causes.
Il comporte:

  • Un entretien approfondi
  • l’observation d'écrits actuels et antérieurs
  • Un test de vitesse
  • L'anamnèse ou l'histoire de l'enfant
  • Des tests de motricité
  • L'observation de la tenue de l'instrument
  • L'observation de la posture
  • L'analyse de l'écriture
  • Calcul de l'âge graphomoteur
enfant précose

LE BILAN

Il permet de comprendre les causes et les difficultés de la personne par rapport à son écriture. Il est également nécessaire et sert de point de départ à la réalisation d’un plan de rééducation adapté à chacun.

La rééducation se déroule en séances hebdomadaires et individuelles de 45 minutes
avec des exercices ludiques adaptés selon l’âge et les difficultés de l’enfant.

Relaxation / Détente
Pression du crayon
Motricité fine
Tenue du stylo
Forme des lettres
Le mouvement
La vitesse
La concentration
Dysgraphie oise

LES SÉANCES

On ne travaille pas sur l’écriture directement mais en passant par le dessin des formes fondamentales (boucles, coupes…). Il s’agit de simplement travailler sur la souplesse et l’aisance dans le geste. De façon aussi ludique que possible, on vise à relaxer le geste. Par la suite, on apprend à bien tenir le crayon, à adopter une bonne position corporelle durant l’écriture, bref, on tâche de détendre l’enfant afin qu’il prenne plaisir à écrire!

Lenteur en écrivant

Chaque enfant est unique !

C’est pourquoi une rééducation de l’écriture est très variable.
Il est difficile de prévoir à l’avance le nombre de séances nécessaires
car l’avancée de la rééducation dépend de nombreux facteurs
notamment de la motivation de l’enfant et de l’application des exercices à la maison.

vous souhaitez plus de renseignements?

Défiler vers le haut